Comment se déroule une séance de kinésiologie sur un animal ?


Si vous connaissez la kinésiologie, vous vous interrogez très certainement sur la manière dont on peut pratiquer cela sur les animaux car ils ne savent pas parler.


Si vous ne connaissez pas la kinésiologie, une petite explication sera bien utile. Ainsi, la kinésiologie est une "thérapie" qui permet de lever des blocages, ceux-ci peuvent être de différentes sortes: peur, mal-être, problèmes de comportement, etc. Avec la kinésiologie, on interroge le corps via le test musculaire et celui-ci nous aide à comprendre d'où viennent les blocages. Ils peuvent remonter à très loin (enfance, ventre de la maman, génétique, générationnel...) et le corps s'en souvient grâce à la boîte noire qui est intégrée dans le cerveau. Quand les blocages sont connus, on tente de les lever avec des corrections spécifiques.


Pour mieux comprendre cela un petit exemple sera très parlant.


Je vais donc vous évoquer la séance de kinésiologie que j'ai été amenée à pratiquer sur Tofi, un immense cheval de 5 ans, qui a développé une peur panique à l'attache au point de tirer au renard et de risquer de graves blessures.





 

Ingrédients pour une séance de kinésiologie réussie

  • Un animal, pour notre exemple, ce sera donc notre magnifique Tofi;

  • Un(e) kinésiologue spécialisé(e) en kinésio animalière, en l'occurrence moi dans le cas qui nous occupe;

  • Quelques explications de l'humain;

  • Durée: environ 1 heure (mais cela dépend de chaque cas).

Étape 1 : C'est parti


Avant la séance, une explication de l'humain sur les problèmes ressentis vis-à-vis de l'animal est toujours réalisée (cela peut se faire par téléphone lors de la première prise de contact ou en direct avant la séance).




Dans ce cas-ci, l'adorable humaine de Tofi m'a demandé de faire une séance de kinésiologie sur Tofi car celui-ci ne supporte plus être mis à l'attache. Dès qu'il y est, il tire au renard et réussit toujours à se détacher. Pour l'avoir vu en vrai le faire, c'est assez impressionnant et surtout dangereux car il risque toujours de se blesser.


Son humaine a constaté ce problème depuis que Tofi a été maltraité par un maréchal ferrant...

Étape 2: Recherche de l'objectif à travailler


Afin de permettre de lever les blocages (ici, il s'agira de tenter de libérer Tofi de sa mémoire traumatisante à l'attache), il est important de trouver les objectifs à travailler.


Le premier objectif est évidemment d'être serein à l'attache mais il est possible que l'animal ait d'autres blocages qui doivent être travaillés. C'est ainsi que je réalise un interrogatoire de l'animal. Comment ? Simplement via le test musculaire directement sur l'animal et en suivant un protocole qui m'indique ses besoins, ses émotions toxiques, etc.


Cet "interrogatoire" a donc révélé que Tofi avait une mémoire d'entrave qui aura donc été réveillée par le traumatisme vécu avec le maréchal ferrant. Cela peut, bien évidemment, venir de son passé mais ça peut aussi être ancré dans ses gènes. En effet, on a déjà pu constater que des problèmes de santé ou de comportement pouvaient remonter à 4 générations...


La séance a également révélé qu'il ne supportait pas ne pas être aimé... et c'est vrai qu'il cherche toujours l'attention des humains qui s'approchent de lui.


L'interrogatoire terminé, je finalise l'objectif qu'on va travailler lors de la séance.


Étape 3: Déblocage via les corrections et la récession d'âge


On l'a vu précédemment les blocages que l'animal vit actuellement peuvent remonter à très loin. C'est la raison pour laquelle on pratique une récession d'âge qui nous mène d'aujourd'hui à la conception afin de trouver les âges où les blocages ont pu doucement se mettre en place.


Quand les périodes sont trouvées on réalise les corrections dont le corps à besoin. Parmi les corrections une des préférées de nos amis les animaux concerne les points neuro-lymphatiques, mais on peut en trouver bien d'autres (points d'acupuncture spécifique, fixation, points auriculaires, etc.)




Étape 4: Fin de la séance


A la fin de la séance, on vérifie, via le pourcentage de stress émotionnel, si le travail devra être refait prochainement (c'est excessivement rare, en général, une séance suffit) et la période qu'il faudra pour que l'animal intègre entièrement les corrections.


Pour Tofi, le pourcentage de stress émotionnel étant arrivé en-dessous de 20, je savais que le travail avait bien fonctionné.

La période d'intégration, quant à elle, était de 3 semaines.


Tofi n'a pas eu besoin d'un mélange spécifique de Fleurs de Bach, mais il arrive régulièrement que la séance soit complétée par un mélange personnalisé. C'est également le test musculaire qui permet de réaliser ce mélange.


Étape 5: Retours suite à la séance


Il est toujours plaisant d'avoir un retour suite à la séance et ce fût le cas pour Tofi.

Quelle ne fût pas ma surprise d'avoir déjà un retour le lendemain pour m'informer qu'il n'avait pas tirer à l'attache.

Et cela continue. J'ai même eu la chance de la constater par moi-même (j'en ai profité pour immortaliser la chose)




 

Et voilà...


Vous savez maintenant comment se déroule une séance de kinésiologie sur les animaux.


Si vous êtes intéressés par suivre les aventures des animaux que je rencontre en séance, n'hésitez pas à me suivre sur la page Facebook


Et si vous voulez prendre un rendez-vous, vous pouvez le faire directement sur le site ou me contacter au 0479/95 93 99.