Propriétés des différentes Fleurs de Bach, selon le Dr Bach

 

N°1 – Agrimony – Aigremoine

(l'hypersensibilité)

« Vous avez l’air toujours joyeux et vous recherchez la paix. Ne supportant pas les disputes, vous êtes prêts à tout pour les éviter, même aux compromis défavorables. Vous cachez vos problèmes et vos inquiétudes par l'humour et la bonne humeur. Sociable, vous êtes apprécié par votre entourage. Vous pouvez avoir tendance à vous « soigner » à coup de médicaments, de cigarettes ou d'alcool.

N°2 – Aspen – Tremble

(la peur)

« Vous vous sentez mal à l'aise, comme pris par des peurs diffuses inexplicables. Ce sont des craintes occultes, superstitieuses, ancestrales, indéfinissable. Votre attitude est le repli sur vous-même, en attendant que ça passe. Vous n'osez pas dire aux autres ce que vous ressentez. »

N°3 – Beech – Hêtre

(l’altruisme)

« Perfectionniste, vous voulez améliorer les choses autour de vous. Vous n'êtes jamais content. Vous avez facilement tendance à critiquer ou à faire des reproches. »

N°4 – Centaury – Centaurée

(l'hypersensibilité)

« Vous êtes gentil, tranquille, serviable à l'extrême. Votre envie de vous rendre utile, votre dévouement va jusqu’à vous mettre en situation d'infériorité ou de dépendance. Vous en oubliez vos propres raisons de vivre. »

N°5 – Cerato – Plumbago

(l’incertitude)

« Vous manquez de confiance en vous et vous demandez souvent, trop souvent peut être, l'avis des autres au risque d'être mal conseillé et de prendre la mauvaise décision. »

N°6 – Cherry Plum – Prunier

(la peur)

« Vous craignez que votre esprit ne s’emballe jusqu’à en perdre la raison. Vous vous méfiez de vous-même, vous croyant capable de faire des choses terribles, à votre insu. »

N°7 – Chestnut Bud – Bourgeons de Marronnier

(l’indifférence)

« Vous avez l'impression d'oublier ce que l'on vous a déjà dit, de ne pas savoir tirer de leçons de l'expérience. C'est comme si vous aviez besoin que les choses se répètent. Ainsi vous avez l'impression de ne pas avancer puisque vous pouvez très bien recommencer une expérience malheureuse et vous vous en voulez de n'avoir pu éviter ce genre de situation. »

N°8 – Chicory – chicorée

(l’altruisme)

« Vous vous intéressez beaucoup aux autres et à leur besoin. Cela vous rend presque trop attentionné, surprotégeant parents, amis et enfants. Vous aimez aussi améliorer les choses, les relations. Vous supportez difficilement l'éloignement de ceux que vous aimez. »

N°9 – Clematis – Clematite

(l’indifférence)

« Vous vivez au jour le jour, sans intérêt ni passion ni passe-temps particulier. On vous considère souvent comme endormi ou amorphe, au mieux comme rêveur. Vous préférez vous projeter dans le futur, vous imaginant une vie plus épanouie, plus réjouissante. Si vous êtes malade, vous êtes peu enclin à vous soigner.  

N°10 – Crab Apple – Pommier sauvage

(le découragement)

« Vous vous sentez sali, humilié. Une sensation de souillure, parfois profonde et difficilement décelable, vous poursuit. Quelle que soit la gravité, vous avez hâte de vous débarrasser de cette impression gluante. Vous avez peut-être essayé de vous soigner et si vous avez échoué, vous vous sentez démoralisé. Ce remède de purification étant un désinfectant aussi bien au niveau moral que physique, vous pouvez l'utiliser sur des blessures que vous croyez infectées.

N°11 – Elm – Orme

(le découragement)

« Vous faites du bon travail et vous aimez votre métier ou vos occupations. Vous êtes optimiste, et vous êtes sensible aux causes humanitaires. Mais vous vous êtes laissé déborder par le travail. Vous êtes submergé, vous craignez de ne pas pouvoir faire face. Ne pas vous sentir à la hauteur de vos responsabilités vous déprime.

N°12 – Gentian – Gentiane

(l’incertitude)

« Vous avez tendance à baisser les bras même si tout va bien ou si la réussite est en vue. C'est comme si, de façon incontrôlée, vous perdiez confiance en l'avenir et en vous. Alors vous reculez devant l'effort. Le moindre obstacle provoque le doute et vous démoralisent.

N°13 – Gorse – Ajonc

(l’incertitude)

« Vous touchez le fond du désespoir et vous pensez que personne ne peut plus rien pour vous. Si vous acceptez de vous « bouger » ou de vous « soigner », c'est plus pour faire plaisir que par conviction. »

N°14 – Heather – Bruyère

(la solitude)

« Vous parlez de vous et de vos affaires à n'importe qui. Si vous devez rester seul, vous vous sentez malheureux, perdu. Vous souffrez d'un complexe un peu enfantin qui est de vouloir rester un centre d'intérêt permanent pour les autres. »

N°15 – Holly – Houx

(l’hypersensibilité)

« Vous ne pouvez lutter contre des bouffées de jalousie, des désirs de vengeance. Vous êtes soupçonneux. Et vous cherchez à laver tout affront supposé par des tortures morales que vous n’infligerez peut-être pas mais sur lesquels vous laisserez votre imagination divaguer. Ces conflits qui semble vous opposer à tout le monde sont dus à une souffrance profonde, invisible , incompréhensible. »

N°16 – Honeysuckle – Chèvrefeuille

(l’indifférence)

« Vous vous réfugiez dans le passé, dans le souvenir d'un être cher perdu, dans le regret des ambitions non réalisé. Vous n'avez plus l'espoir de retrouver de moments semblables à ceux que vous avez connu. »

N°17 – Hornbeam – Charme

(l’incertitude)

« Vous êtes pris de lassitude. Vous ne vous sentez pas capable d'affronter les événements. Pourtant vous continuez, malgré tout, malgré les obstacles qui semblent s'accumuler avec le sentiment du devoir à accomplir. Vous recherchez une aide (personnes, remèdes, conseils,…) pour vous aider à continuer à surmonter les difficultés.  

N°18 – Impatiens – Impatience

(la solitude)

« Vous pensez et agissez rapidement et vous supportez difficilement les hésitations, les contretemps. Vous bouillez intérieurement à côté de collaborateurs ou de proches qui sont plus lents que vous ou semblent « perdre leur temps ». Vous avez du mal à déléguer ou à travailler en groupe car vous voulez avancer et réfléchir seul, tout faire à votre rythme. Vous pensez que vous avez souvent plus vite fait à faire vous-même qu’à expliquer. »

N°19 – Larch – Mélèze

(le découragement)

« Vous n'avez pas confiance en vous-même. Vous vous pensez moins capables que les autres et vous vous mettez en retrait par crainte de l'échec. Vous prenez peu de risques et vous hésitez devant l'effort puisque cela ne servirait à rien. »

N°20 – Mimulus – Mimule

(la peur)

« Vous pouvez identifier vos peurs. Il s'agit de la peur d'une maladie, de la douleur, d'un accident, de la pauvreté, du noir, de la solitude, de la mort, de l'humidité virgule du froid, des animaux, de parler en public… Autant de peur de la vie quotidienne. Vous ne voulez pas ennuyer les autres avec vos peurs, alors vous les supporter en silence, sans rien laisser paraître.»

N°21 – Mustard – Moutarde

(l’indifférence)

« Vous êtes enclin périodiquement à des crises de mélancolie ou de désespoir. Vous ne trouvez pas de raisons à cette tristesse et à ses idées noires. »

N°22 – Oak – Chêne

(le découragement)

« Vous êtes combatif. Vous vous battez aussi bien pour rester en bonne santé que pour gérer votre vie familiale et professionnelle. Les obstacles ne vous font pas peur et vous renoncez rarement. Vous acceptez difficilement la maladie ou un contretemps qui vous empêche de mener ce que vous considérez comme une mission. »

N°23 – Olive – Olivier

(l’indifférence)

« Vous avez beaucoup souffert et vous êtes fatigué physiquement et moralement. Vous êtes tellement épuisé, et même dégoûté, que vous vous sentez incapable du moindre effort. Vous supportez la vie comme elle vient et n'en retirer aucun plaisir. »

N°24 – Pine – Pin

(le découragement)

« Vous vous faites souvent des reproches et vous avez tendance à l'autocritique. Même si vous réussissez, un excès de modestie vient gâcher un peu votre plaisir du succès et vous regrettez de ne pas avoir pu faire mieux. Vous souffrez d'insatisfaction et cela vous pousse à travailler toujours plus. Votre grande tolérance peut vous amener à endosser les erreurs des autres. »

N°25 – Red Chestnut – Marronnier Rouge

(la peur)

« Votre anxiété pour les autres vous pousse à vous oublier, à vous placer au second plan, oubliant vos propres souffrances. Il vous arrive même de vous inquiéter par anticipation pour ceux que vous aimez. »

N°26 – Rock Rose – Hélianthème

(la peur)

« Vous êtes pris d'une peur aiguë, de terreur ou d'une véritable panique. Il s'agit d'un remède de première urgence à donner en cas d'accident ou de maladie, quand la situation semble incontrôlable, entraînant même une peur contagieuse pour ceux qui vous entourent. »

N°27 – Rock Water – Eau de Roche

(l’altruisme)

« Vous êtes rigide. Vous vous contrôlez constamment, vous privant de joie simple, considérant que cela nuit à votre travail ou à l'éducation de vos enfants. Vous êtes dur envers vous-même. Vous faites tout pour toujours rester en forme et vous vous voulez exemplaire. »

N°28 – Scleranthus – Gnavelle

(l’incertitude)

« Vous hésitez souvent entre deux choix et vous en souffrez. Vous êtes une personne plutôt tranquille et réservée et vous gardez vos incertitudes pour vous-même. Votre hésitation perpétuelle vous fait passer pour quelqu'un d'incohérent ou d’inconsistant. Vous demandez rarement conseils pour vous sortir de l'embarras. »

N°29 – Star of Bethlehem – Dame de onze heures

(le découragement)

« Vous avez subi un choc physique ou affectif et rien ne peut vous consoler, vous « réparer ». Vous êtes malheureux. Vous refusez tout réconfort. »

N°30 – Sweet Chestnut – Châtaigner

(le découragement)

« Vous êtes parfois pris d'une angoisse insupportable. Il semble que votre esprit ou votre corps soit sur le point de céder, d'exploser. En-dehors de ces périodes de crises douloureuses, vous avez tendance à être pessimiste et à ne voir que des ruines ou des situations dramatiques que vous ne pouvez que subir. »

N°31 – Vervain – Verveine

(l’altruisme)

« Vous partez souvent d'a priori ou d'idées préconçues que vous avez du mal à remettre en cause. Vous voulez convaincre les autres et peu importe si vous faites une erreur de jugement ou si vos connaissances sont réelles. Dans votre souci de pédagogie, vous défendez vos positions avec force. Vous êtes courageux et persévérant même quand vous êtes malade. »

N°32 – Vine – Vigne

(l’altruisme)

« Vous vous sentez sûr de vous. Vous avez tendance à vouloir que les autres aient non seulement la même façon de réagir face à la vie, mais aussi les mêmes méthodes. Quand vous êtes malade, vous n'êtes pas spécialement « facile », dirigeant tout de votre lit, même vos propres soins. Mais, côté positif de votre « activisme », vous savez rendre service quand les autres en ont besoin. »

N°33 - Walnut – Noyer

(l’hypersensibilité)

« Vous avez des idéaux et des ambitions précises, mais vous pouvez vous laisser détourner de vos buts par l'insistance des autres. Il faut savoir vous protéger, persévérer dans vos opinions. »

N°34 – Water Violet – Hottonie des marais

(la solidude)

« Vous préférez rester seul, que vous soyez malade ou non. Vous êtes indépendant, tranquille et discret. Vous parlez peu et avec gentillesse. Vous avez conscience de vos qualités et vous ne vous laissez pas influencer. Mais vous apparaissez comme froid, distant, trop sûr de vous et même suffisant et dédaigneux. »

N°35 – White Chestnut – Marronnier Blanc

(l’indifférence)

« Votre tête est envahie par des pensées, des idées et des raisonnements indésirables. Vous n'arrivez pas à vous concentrer sur les réalités. Cela devient une obsession qui vous empêche non seulement d'être en paix, mais vous bloque dans votre travail, votre vie familiale, allant jusqu’à vous empêcher de jouir d'un bon repos ou de vos loisirs. »

N°36 – Wild Oat – Folle avoine

(l’incertitude)

« Vous avez l'ambition de réaliser quelque chose d'important, de faire des expériences, de vivre pleinement et de jouir de tout ce qui est possible. Mais, sans vocation précise, vous hésitez vous restez un velléitaire, ce qui génère insatisfaction et déplaisir. »

N°37 – Wild Rose – Eglantier

(l’indifférence)

« Sans motif apparent, vous vous sentez aller à la dérive. Vous vous résignez. Vous n'avez plus la force ou l'envie de réagir. Vous renoncez, vous acceptez la situation sans vous plaindre. »

N°38 – Willow – Saule

(le découragement)

« Vous avez souffert de problèmes à répétition comme si la malchance s'était abattue sur vous. Vous vous plaignez souvent ou bien vous ressasser vos ennuis avec amertume. Vous trouvez votre sort injuste. Vous en voulez aux personnes que vous jugez responsables de vos misères. Vous avez perdu votre enthousiasme et votre plaisir de vivre. »  

 

Contactez-nous:

0479/95 93 99
sylvie@ekilibre-et-vous.be