• Sylvie

Conseil lecture sur les manipulateurs

Mis à jour : juin 16

Au bureau, en couple, dans la famille, on peut les rencontrer partout ces fameux manipulateurs ou pervers narcissiques.


Ils peuvent nous subjuguer, nous dégoûter, nous faire peur... en tous les cas, ils ne nous laissent pas indifférents. Sous leurs airs d'hommes ou de femmes parfaits, ils détruisent leurs victimes pour leur plus grand plaisir. Les victimes ont toujours le même profil: des personnes pleines de vie, de joie, qui aiment aider et sauver les autres, mais qui manquent de confiance en elles sur certains points.


Il est parfois difficile d'accepter de se dire que de telles personnes (père, mère, mari,...) ne nous aiment pas et pourtant...


Le site femmes d'aujourd'hui a repris le magnifique travail réalisé par le site thinkaloud.net qui a rédigé une lettre qu'un manipulateur pourrait écrire pour expliquer ce qu'il veut dire quand il dit "je t'aime".

« Cher partenaire,

J’aime les choses que tu fais pour moi. J’aime le pouvoir que tu me donnes quand je profite de ta gentillesse en exploitant tes bonnes intentions. Te faire te sentir mal me fait me sentir mieux. J’aime te faire sentir petite et insignifiante.

J’aime le fait que ta vie tourne autour de moi. Tu règles mes problèmes, résous mes histoires, soulages ma douleur. J’aime le fait que tu consacres tout ton temps pour moi, pas pour toi.  Que tu me donnes toute ton attention.

J'aime te faire douter de toi-même et remettre en question ta santé mentale. Tu ne sais pas ce qui est juste ou ce qui est réel à moins que je ne te le dise.

« Je t’aime » signifie que j’ai besoin de toi parce que j’ai besoin de quelqu’un qui ne m’abandonne pas. J’ai besoin de quelqu’un que je peux utiliser comme un sac de frappe. Quelqu’un qui me fera me sentir bien.

J’adore la façon dont mes attentes envers toi augmentent constamment, alors que celles que tu as pour moi déclinent progressivement.

J'aime le regard de l'échec et de la déception sur ton visage.

Quand je dis « je t’aime », je fais référence à l’amour de la haine pour toi. Je m’aime par procuration à travers l’amour que tu ressens pour moi. Et j’ai besoin que tu souffres parce que je déteste devoir compter sur toi pour ça.

J’aime la façon dont mon bonheur dépend de toi. J’aime ce que je ressens quand tu es près de moi. J’aime comment je peux me transformer en victime quand tu essaies de mettre en avant un de mes nombreux défauts de personnalité ou comportements nocifs.

J’aime la façon dont je te fais sentir horrible quand tu mentionnes quelque chose que j’ai fait qui t’as blessé.

J'aime savoir que tu ne me quitteras pas parce que tu es accro à cette relation toxique.

J’aime ta façon de me soutenir alors que je n’ai jamais besoin de te soutenir. Pourquoi le ferais-je d’ailleurs? Les choses que tu n’obtiendras jamais te font rester avec moi.

J’aime la façon dont tu penses être avec une personne qui t’aime. Mais je suis une personne qui montre l’amour et l’affection comme un outil de manipulation.

J'aime que tu aies besoin de moi et que tu penses être avec la bonne personne. Comment je t'ai fait sentir indigne et insignifiante.

Quand je dis « je t’aime » ce n’est pas ce que l’amour représente vraiment. Quand je dis « je t’aime », ça veut dire que j’aime la façon dont tu respectes mes règles et comment tu vis à travers elles.

Tu dois savoir que je vais utiliser des mots blessants et des tactiques manipulatrices sous le couvert de l’amour. Tu ne me changeras jamais. On sait tous les deux que ce n’est pas réel. On devrait tous les deux savoir.

Cordialement,

Ton narcissique. »


De nombreux ouvrages ont déjà évoqué cette problématique, on retiendra bien évidemment le très célèbre "Les manipulateurs sont parmi nous" d'Isabelle Nazare-Aga dans lequel on retrouve les 30 caractéristiques des manipulateurs (test à faire si vous doutez de certaines personnes). L'ouvrage d'Hélène Vecchiali "Mettre les pervers échec et mat" est différent et à mettre entre toutes les mains. Outre la description des manipulateurs, une grande partie de l'ouvrage donne des conseils aux victimes pour se sortir de cette relation, pour déculpabiliser et pour tenter de comprendre.


On y évoque les thérapies qui peuvent aider à se sortir d'une telle relation, à se reconstruire. La kinésiologie n'a pas été évoquée et pourtant elle peut aider les victimes des manipulateurs ou pervers narcissiques. Elle peut trouver la raison pour laquelle la victime est attirée par les manipulateurs (cela peut être dû à une relation problématique avec l'un de ses parents, par exemple) et donner les clés pour empêcher que cela se reproduise.



#manipulateur #manipulateurs #perversnarcissique #perversnarcissiques #isabellenazareaga #helenevecchiali #lesmanipulateurssontparminous #kinesio #kinesiologie


 

Contactez-nous:

0479/95 93 99
sylvie@ekilibre-et-vous.be